Dark Mode Off / On
Aquarelle Blog

Comment créer une belle aquarelle ?

renard, foxeyes, les_aquarelles_d_angel, aquarelle, watercolor, emergingartist, contemporaryartist, fineart, watercolorartist, atelierartiste, artistinstudio, handmade, artproject, worldofartist, artinfluencer, artviewer, artviral, art_we_inspire, creativelifehappylife, creativelifestyle, createdtocreate, arteitaliana, montmartre, artlover, frenchart, provence, forest, natureinspired, artandnature

Trouver de l’inspiration en peinture est tout un art et peut relever parfois du « parcours du combattant ». Le fameux syndrome de la page blanche n’épargne personne ! Je vous livre quelques astuces qui vous permettront de mettre plus facilement le pied à l’étrier pour créer de nouvelles aquarelles.

Et pour illustrer mon propos, quoi de mieux qu’une histoire ? Voici donc l’histoire de la création de mon Aquarelle renard. Une rencontre avec la nature, mais aussi avec un regard, celui d’un animal sauvage.

Dans ma série d’Aquarelles Forest, un animal emblématique de la forêt restait à ajouter à ma nouvelle collection d’aquarelles. Découvrez comment cela s’est passé…

1 – Une citation inspirante

 » Et il revint vers le renard :

– Adieu, dit-il…

– Adieu, dit le renard. Voici mon secret. Il est très simple : on ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux.

– L’essentiel est invisible pour les yeux, répéta le petit prince, afin de se souvenir. »

Antoine De St Exupéry

Au départ, cette citation de St Exupery me trottait dans la tête. Parfois, quelques mots suffisent à dire des choses très profondes, c’est tout l’art de l’écrivain. Et parfois, un simple regard suffit… et saisir ce moment est tout un art aussi !

Vous savez, toutes les aquarelles ont une histoire. Celle-ci est un peu particulière et me tient à cœur, car ce renard, ce n’est pas n’importe quel renard, en tout cas à mes yeux.

Pour créer une belle aquarelle, trouvez votre histoire, cherchez les mots qui riment avec votre émotion !

Nous ne nous sommes jamais rencontrés, ce renard et moi, mais c’est un peu comme si. Car quelle rencontre ! Il m’a tapé dans l’œil dès que je l’ai vu. Il fallait que je le dessine et que j’en fasse un sujet d’aquarelle ! Un regard aussi intense, on ne peut pas passer à côté, ça ne laisse pas indifférent ! Oui, il est beau, digne, majestueux, et un peu poétique aussi.

En observant ce renard pour la première fois, l’émotion la plus vive qui me traverse, et qui crie au plus profond en ces temps, c’est cette soif de liberté… Elle qui m’a poussé à reprendre mes pinceaux après tant d’années. L’animal, lui, ne s’excuse pas d’être libre, il est éperdument libre. Et avec quelle élégance et quelle fierté…!

2 – Une photo inspirante

D’ailleurs, il s’est aussi passé une magnifique rencontre entre ce renard et son photographe thomas nazaret, qui a pris la photo originale. Le fait de croiser le regard d’un animal sauvage et d’immortaliser ce moment est unique. Cette rencontre et cette observation réciproque furtive dans l’univers de l’un et de l’autre donne l’impression que le temps s’arrête.

Malheureusement l’histoire de ce renard est beaucoup moins poétique, elle. Car le pauvre renard n’a pas terminé cette belle journée. (Un chasseur est passé par là. Quelle fin…).

Pour créer une nouvelle aquarelle, trouver une photo qui « vous parle » est un très bon point de départ pour commencer. Pinterest est un puit d’inspiration pour vos futures créations, mais vos propres photos peuvent aussi vous inspirer et une immersion en pleine nature, plus encore !

3 – Votre regard d’artiste inspiré !

Votre peinture, quand à elle, immortalise cet instant à sa manière. Et votre œuvre, aussi modeste soit-elle, n’est pas faite pour rester au fond d’un tiroir. Il faut une certaine dose de courage pour l’exposer ensuite au regard des autres.

Votre regard sur le monde est unique, même s’il évoque quelque chose d’universel. C’est toute la beauté et la singularité de l’être humain et de son art. Vous connaissez sans doute l’expression qui dit : « soyez vous-même, les autres sont déjà pris. » Alors : Be Yourself!

Après des heures de préparation et de finitions, je pensais rester un peu inaperçue même en déposant mon aquarelle sur mon compte Instagram. il se trouve que mon coup de pinceau sur cet animal a permis à son auteur de reconnaitre sa photo ! Heureux hasard et coïncidence de l’histoire ! Peut-être trouverez vous un jour nos deux versions au détour d’une galerie, qui sait ?

Si vous souhaitez trouver de l’inspiration dans vos prochaines créations d’aquarelles, en un mot, l’inspiration se trouve à la portée d’un regard, un regard connecté à votre émotion, c’est la clé !

Et comme le dit si bien St Exupéry, on ne voit bien qu’avec le cœur.

Alors, pas besoin de lunettes pour ça !

 

Je suis sûre que vous aimerez aussi savoir pourquoi l’aquarelle est un médium plus difficile à apprivoiser que les autres…