Dark Mode Off / On
Blog Voyage Artistique

La Drôme, mes racines, mon inspiration

Les aquarelles d'Angel Drome provençale lavender fieldFemme dans un champ de lavandes

Si vous souhaitez venir faire un tour dans la Drôme, je vous dirai que c’est la meilleure inspiration de destination au monde ! Vous vous offrirez un beau voyage. Personnellement, je suis originaire de la Drôme, dans le Sud de la France, j’ai la chance et le privilège d’être au bénéfice de cet héritage et cet art local et familial qui coule dans mes veines depuis plusieurs générations et de cet amour de la terre drômoise, mes racines. Alors, évidemment, c’est le meilleur choix que vous puissiez faire ! Et je ne suis pas objective, bien sûr !

Et comme je suis sympathique, je vous transmets ici un peu de mes racines ! C’est mon petit cadeau de bienvenue pour vous : téléchargez un extrait de la Drôme !

Un petit bout des racines de la Drôme version artisans

Cette histoire est loin d’être objective, ni exhaustive ! Si vous cherchez à visiter la Drôme, faites-le par les petites routes, les sentiers escarpés, loin des sentiers battus. Croyez-moi, vous serez surpris !

Pour commencer, je vous emmène au bord de la Drôme, la rivière ! Ici, les premiers artisans de cœur (pour moi) ce sont les artisans de la terre, eux qui ont marqué mon enfance (mon grand-père était arboriculteur). J’ai vu le labeur du paysan et la passion de la terre, les bonnes tablées animées, les rires simples de la vie et le plaisir de la vie au grand air. C’est un luxe devenu trop rare aujourd’hui…

Si vous arrivez au printemps, filez voir les champs de cerisiers près de Livron et Loriol. Prenez le temps de vous promener et de respirer. Ma petite madeleine de Proust, est et restera chaque année le goût des cerises. Monter aux arbres et déguster ces bons fruits sucrés, c’était mon plaisir d’enfance ! (Monter sur le tracteur du grand-père, ça, c’était la petite fierté !).

Au bord de la rivière Drôme, dans la vallée : voir fleurir à chaque saison les cultures arboricoles de mes grands-parents, mon cher petit papi, ce grand monsieur dans mon cœur ! Mes racines, je les puise essentiellement dans ma famille, dans mon histoire. La Drôme pour moi, n’est pas un simple mot : c’est un vécu, des goûts, des odeurs, des souvenirs !

Ensuite, si vous cherchez des artisans d’art, rendez-vous du côté de Dieulefit, le pays des potiers et céramistes. J’ai découvert un héritage de potiers parmi mes ancêtres, d’ailleurs ! Un métier fascinant, fait d’une longue tradition, d’un savoir-faire et de créations originales, toujours proche de la terre, inexorablement ! Le voyage en vaut le détour…

L’inspiration : la beauté des paysages, le Vercors, les collines drômoises

Pour vous ressourcer, rien n’équivaut à un beau paysage. Et dans la Drôme, le moins que l’on puisse dire, c’est qu’on est servi et chanceux !

C’est chaque fois un plaisir de retourner se balader sur les traces familiales dans le Vercors (mes autres racines, je sais, j’ai de la chance !). Après un périple sur les routes sinueuses, on attend avec impatience la récompense : une vue à couper le souffle et toujours des souvenirs et des histoires fascinantes à la clé… La simplicité d’un moment est d’une richesse insoupçonnée.

Vous l’aurez compris, j’aime profondément ce beau pays drômois : ses vallées, ses collines, ses forêts, ses campagnes, toute la richesse de ses paysages variés. Et puis aussi son petit accent, sa culture, ses senteurs, ses mille saveurs. Nul besoin d’être écolo pour cela, savoir aimer et protéger la vie est amplement suffisant.

C’est un cadeau de bénéficier et de puiser l’inspiration de ces lieux chargés d’Histoire, d’histoires et de beauté. Quel bonheur d’y vivre !

Conclusion

Si l’envie vous prend de venir visiter ces Terres, je vous invite à préparer votre voyage en visitant notre Office du Tourisme de la Drôme ! Et bientôt, la Drôme pourrait devenir vos racines et votre inspiration, qui sait ?

Des destinations drômoises à partager ? Laissez-les en commentaire !